UN PEU DE MOI

Je m'appelle Tiffany, et peu avant mon trentième anniversaire, j'ai été balayée par la matrescence. Ma petite Alice venait de venir au monde et j'ai vu s'opérer en moi un profond chamboulement. Une nouvelle vision du monde et notamment de la parentalité. 

J'ai pas mal virevolté au niveau professionnel, je suis passée par un BEPA Services aux Personnes, un CAP Esthétique, un BAC Pro Commerce puis un BTS Management. J'ai fait toutes ces formations en alternance ce qui m'a apporté un certain bagage et une expérience professionnelle dans de nombreux domaines y compris celui de la petite enfance. Je pensais savoir, être au courant de beaucoup de choses grâce à mes expériences professionnelles en maternité, crèches et écoles maternelles.

A la naissance de ma fille, j'étais téléconseillère dans un centre d'appels. Je le suis d'ailleurs toujours. Pourtant, mon expérience du quatrième trimestre et de façon plus globale, ma maternité m'ont fait voir d'autres horizons. M'ont fait cheminer vers le souhait de transmettre ce que j'ai pu acquérir en devenant maman.

Bébé BABI et RGO, Alice a été portée quasiment dès la sortie de la maternité, et du portage nécessaire est vite né en moi le portage passion. Alors, en 2020, je décide de me former en tant que monitrice de portage. C'est épanouissant et ça me passionne. C'est pour moi une première, je n'ai jamais jusqu'ici fait que des emplois "alimentaires".

Est d'abord née l'association Le Koala Enchanté en mai 2020 qui finalement sera dissoute un an plus tard pour m'installer en auto-entrepreneur. Voilà toutefois un an et demi que je sème des petites graines de maternage autour de moi et que j'accompagne avec passion les jeunes parents pour qu'ils tissent du lien avec leur bébé. Qu'ils prennent confiance en leurs compétences parentales.

 

Cette année, j'ai eu envie d'aller plus loin et de pouvoir proposer un accompagnements aux jeunes mamans qui vivent à leur tour la matrescence. Je me suis alors formée comme Doula pour accompagner ce passage dont on ignore souvent l'existence avant de le vivre qui est une véritable tempête imprévisible.

signal-2021-06-12-175517 (15).jpg